Skip to content

Randonner avec son chien : liste de matériel

par Fenril.fr le 6th juillet, 2011

Voici une liste de matériel conseillé pour une randonnée avec un chien sur plusieurs jours :

.
Sur le chien :

  • Un sac de bât avec ses 2 poches à eau remplies (nous utilisons le modèle Palisades de Ruff Wear)
  • Éventuellement chaussures + chaussettes, selon le terrain et la sensibilité du chien. Si vous randonnez en plaine ou sur terrain peu agressif (principalement terre et herbe), une bonne préparation des coussinets alliée à un entrainement régulier de votre chien devrait suffire. En revanche si vous partez en montagne  il est fortement conseillé d’avoir au moins 1 chaussure pour chien dans le sac, même si votre chien est aguerri à ce type de terrain. N’ oubliez pas qu’il porte du poids supplémentaire, ce qui augmente d’autant le risque de blessure des coussinets
  • Une laisse convertible comme la Roamer est bien pratique en randonnée : vous pouvez faire varier sa longueur à souhait, vous en servir comme laisse mains libres portée à la taille ou pour attacher le chien à un piquet ou un arbre lors des pauses ou du bivouac.

.

Dans le sac de bât :

  • Trousse de survie contenant une pince retire-tiques, quelques uni-doses de betadine (moins lourd qu’une bouteille), 1 pot de Bio Balm à appliquer le soir sur les coussinets, du sparadrap + quelques compresses
  • Une gamelle souple. Nous préférons les modèles refermables qui permettent de conserver l’ eau et la nourriture non consommées
  • Des croquettes réparties dans plusieurs petits sacs Ziploc qui serviront à équilibrer le poids de chaque sacoche
  • Quelques sacs à déjections biodégradables qui vous permettront de ne pas trimballer les excrément de votre chien pendant la moitié de la journée…
  • Un sac poubelle de 50L par chien qui servira à protéger leurs affaires de l’ humidité lors du bivouac sans avoir besoin de les stocker dans la tente ou l’ abside (nous procédons de même pour nos propres sacs à dos)

.

Sur le maître :
Si votre chien est puissant et que vous ne pouvez pas l’avoir en liberté car il n’a pas un rappel assez fiable, il est fortement conseillé d’avoir une ceinture de canicross à laquelle vous attacherez une laisse convertible (voir plus haut)  ou une laisse de cani-cross si vous en avez déjà une. La laisse servira aussi à attacher le chien à un arbre ou un piquet lors des pauses ou du bivouac. Choisissez une ceinture peu épaisse et légère pour qu’elle ne gêne pas lors du port du sac à dos.

Pour le bivouac :

  • Un piquet d’attache de type « tire bouchon » (scié éventuellement pour gagner du poids) pour attacher le chien la nuit
  • Pour les chiens frileux un tapis de sol est un plus si vous bivouaquez en zone humide ou par temps froid
  • Une tente avec abside ou une tarp assez grande pour y loger le chien

.

Où faire dormir le chien ?

  • si vous avez la place et que votre chien n’est pas trop sale, le mieux est de le faire dormir avec vous dans la tente, cela le rassurera
  • 2ème solution : si votre chien n’est pas trop remuant, l’abside est un bon endroit pour abriter le chien sans salir la tente. Pensez à attacher le chien à un arbre ou un piquet que vous aurez emmené car il y a de fortes chances qu’il soit attiré par les animaux sauvages
  • 3ème solution : à l’extérieur, attaché à côté de la tente.
Pas de commentaires

Répondre

Note: XHTML is allowed. Your email address will never be published.

Subscribe to this comment feed via RSS